Théo Charaf

17 Juillet

A 27 ans, Théo Charaf joue de la guitare et chante avec le supplément d’âme de ceux qui le font pour les bonnes raisons, pour s’exprimer et passer un flambeau qui réchauffe, plutôt que par imitation. Quand il joue, Théo Charaf est traversé par les esprits de Mississippi John Hurt, Skip James, Blaze Foley ou tous ces folksingers des grands espaces cabossés par l’existence et la route. Quelques rencontres (l’illustrateur fan de blues Jean-Luc Navette signe la pochette de ce premier album, Automatic City et leur label Wita records), la boutique de disques, Dangerhouse et son label Dangerhouse Skylab l’ont mis sur la bonne voie. Assister à son concert est la promesse d'une découverte époustouflante.

Théo Charaf : guitare/voix